« Arlon, c’est complètement mort ! Quelque soit l’heure et le jour, il n’y a jamais personne dans les rues. »

Témoignage de Catherine, bruxelloise habitant arlon depuis 3 ans, 28/04/2017

Cette jeune maman nous raconte cela de manière un peu dépitée et continue : « Du coup, les premiers dimanches du mois, jour de Brocante, on sort. Rien que pour être baigner dans la foule quelques heures. »

Donnez nous votre avis!

avatar

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

  S'inscrire  
Recevoir des notifications pour de